Société de conseils en pronostics US

Pronostic NFL – Seahawks at Vikings – Wild card game

Aujourd’hui mon pronostic NFL nous emmène dans le froid glacial du Minessota où les Vikings affrontent les Seahawks de Seattle

 

J -28 avant le superbowl, hey je me revois encore en vacances en train d’analyser les matchs de pré saison NFL et on est déjà dans les matchs de wild card. Le temps passe à une vitesse…

Zoom aujourd’hui sur un match qui me parle en tant que fan des Vikings du Minnesota, mais attention, en tant que “PRO” je me dois de prendre en compte tous les paramètres possibles et je “rentre” (oh oui) dans ce match avec le plus d’objectivité possible.
Quel est mon angle d’attaque? Que se passe t’il lorsque j’analyse un match, je vais vous rédiger tout ce qui se passe dans ma tête pour que vous puissiez juger du travail que j’accomplis quotidiennement, et des ressources que je met en œuvre.
Nous assistons cette année à une véritable compétition ouverte, et si on y regarde de plus près, tous les qualifiés peuvent aller chercher le Graal. Et si les 2 matchs d’hier soir ( ndlr Chiefs vs Texans et Steelers vs Bengals) ont été avares en spectacle, la planète NFL attend impatiemment le choc entre les Seahawks et les Vikings.
Pour les Seahawks, il n’y a qu’un seul mot qui me vient à l’esprit, “REDOMPTION”. Les Champions 2013 (face aux Broncos de Manning) ont perdu à la dernière minute face aux Patriots alors qu’ils menaient largement au début du 4 ème quart, et se sont fait interceptés sur la goal line sur le dernier drive du match par le héros de la soirée Malcolm Butler.

Ils se devaient donc de se remettre rapidement en scelle pour revenir au plus tôt défendre les couleurs de l’Emerauld city au Superbowl de cette année.
Le début de saison ne s’est pas montré très rassurant avec une défaite face aux Rams en ouverture et la longue absence de Marshawn Lynch n’a pas aidé la bande à Wilson (Russel de son prénom) à trop se rassurer.
Puis à l’approche des Playoffs, les Seahawks ont activé le beast mode et se retrouvent aujourd’hui à 3 victoires du Superbowl.
Sur le chemin, il faudra sortir les Vikings, une équipe que pas grand monde attendait ici à cette période de l’année, on voyait les Packers et les Lions pour la division NFC North, mais comment ne pas prendre en compte leur victoire à Green Bay et leur titre de champions de NFC North?

Ils auraient pu perdre et auraient joué à Washington, mais là ils s’offrent un match de gala contre les Seahawks et en plus à domicile. La défense des Vikings est très dominante se classant 5 ème en points encaissés (18,88 par matchs) et devrait poser pas mal de problèmes à l’attaque des Seahawks.
Je vais regarder avec attention comment va se comporter le jeune mais très prometteur quaterback Bridgewater, qui va devoir affronter le meilleur front seven de la ligue qui feront tout ce qu’ils peuvent pour lui mettre une pression d’enfer.
Je vous promets, que nous allons assister à un Heck of a game, confortablement installés dans notre canapé, alors que la température sera largement en dessous de zéro à Minneapolis, un facteur météo à prendre en compte. Les organismes vont être soumis à un froid extrême.
Je vois Russel Wilson continuer de montrer son immense talent dans son jeu de passes, même Les Vikings 12 eme défense à la passe de la ligue, ne devraient pas trouver la solution qui leur permettraient de gagner ce match. Il est précis dans ses passes, sûrs dans ses choix, et disposent d’armes comme Baldwin, Kearse et le petit Lockett, et le secondary de Minnesota ne devrait pas avoir le temps de s’adapter à la richesse des jeux de Seattle.
Ne nous méprenons pas, Marshawn Lynch est out et c’est un véritable monstre, mais les Seahawks ont dominés le jeu de course (3ème de la ligue avec 4,5 yards par jeu) grâce en grande partie à Christine Michael, qui apporte des courses plus chaloupées que Lynch.
La clé du match, c’est comment va se comporter Bridgewater pour son premier match de Playoffs, contre en plus la défense hyper agressive des Seahawks.

L’ancien quaterback des Cardinals de Louisville a une énorme marge de progression, mais il va devoir affronter une montagne trop haute, une montagne qui porte les noms de Cliff Avril et de Michael Bennet, qui sont très forts pour rusher sur le QB et vont donc le forcer à courir.
Sans surprise, il va donner les clés au meilleur running back de la ligue, Adrian Peterson, plus jeune que jamais, qui va devoir transpercer la meilleure défense à la course de la ligue.

Il devra faire beaucoup mieux que lors du match de saison régulière du week 13 où il a été limité à 18 yards en 8 tentatives (2,3 par jeu) et n’a pas pu empêcher la défaite 38-7 des Vikings.
Pour conclure, je ne vois pas les attaques briller dans ce match et je m’attends à un petit score, surtout avec le froid glacial qui va régner dans l’enceinte du US Bank stadium.
Il est évident pour moi que les Seahawks sont meilleurs de chaque côté ballon,  ça devrait compenser l’avantage de jouer à domicile pour les Vikes. Il va falloir que Bridgewater convertisse plus de 3rd downs pour rester dans le match (25-9 dans le match du week 13)
Je vois les Seahawks en mode Beast mode s’imposer dans ce match et couvrir ce spread de 4 points
Seattle Seahawks -4 à 1,94
Ceci est mon analyse sur le match, je peux le perdre, mais comme je le repête , j’ai mit toutes les ressources pour l’analyser.

 

best of luck

#Inagelowetrust

The following two tabs change content below.
Expert en pronostics sports US et directeur de US Sports Betting Place. Passionné de sports américains, et par la gestion de bankroll, j'apporte une approche mature et surtout professionnelle du milieu des paris sportifs. Mes compétences vont de l'analyse statistique à la lecture des lignes de paris en passant par une totale compréhension du management du risque.

Tagged with:

error: Contenu protégé